jeu. 16 + ven. 17 + sam. 18 novembre

horaires multiples Durée : 1h10

Maillon-Wacken

Cirque

France

À partir de 8 ans

Accessible aux spectateurs allemands et aux familles

ve 17 à 14:15 > représentation scolaire
Outils d'accompagnement pédagogique autour du spectacle sous forme de perles dans Pearltrees

partager

Rencontre avec l’équipe artistique
je 16 novembre à l’issue du spectacle

C’est une partition de haute voltige. Dans Celui qui tombe, six personnes défient les lois de la gravité, courent à tout allure, trébuchent, chutent, se rattrapent, se relèvent, s’enlacent.

Comment faire face au déséquilibre ? C’est la question d’abord physique de ce groupe d’humains en quête de coexistence dans un espace circonscrit. Car le plancher qu’ils habitent ensemble tient autant de la balançoire que du radeau menacé de sombrer : suspendu dans l’espace, ce grand carré en bois bouge, bascule, tournoie. Ivres de vertige, les six danseurs-acrobates tentent de dompter ce sol qui ne cesse de se dérober. Tenir l’équilibre est un défi – s’organiser de manière collective pour y parvenir tous ensemble l’est d’autant plus.

Inclassable, situé quelque part entre cirque et danse, le spectacle de Yoann Bourgeois aborde le terrain mouvant de la cohabitation et explore avec finesse et légèreté la cohésion toujours fragile d’un groupe. Lutter contre la chute ou prendre le risque de tomber, rester soudé ou s’isoler, danser, se figer, s’agripper ou s’épauler : comment lutter contre la disparition ?

  • Conception, mise en scène et scénographie : Yoann Bourgeois
  • Assisté de : Marie Fonte
  • Interprètes : Julien Cramillet, Dimitri Jourde en alternance avec Jean-Baptiste André, Élise Legros, Jean-Yves Phuong, Vania Vaneau en atlernance avec Francesca Ziviani, Marie Vaudin
  • Lumière : Adèle Grépinet
  • Son : Antoine Garry
  • Costumes : Ginette
  • Réalisation, scénographie : Nicolas Picot, Pierre Robelin, Cénic Constructions
  • Régie générale : David Hanse
  • Régie plateau : Alexis Rostain, Étienne Debraux
  • Régie lumière : Magali Larché, Julien Louisgrand
  • Régie son : Benoît Marchand
  • Production déléguée : CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble / Direction Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane
  • Coproduction : Cie Yoann Bourgeois / MC2 : Grenoble / Biennale de la danse de Lyon / Théâtre de la Ville, Paris / Maison de la Culture de Bourges / L’Hippodrome, Scène nationale de Douai / Le Manège de Reims, Scène nationale / Le Parvis, Scène nationale de Tarbes Pyrénées / Théâtre du Vellein / La Brèche, Pôle national des arts du cirque de Normandie - Cherbourg-en-Cotentin / Théâtre National de Bretagne-Rennes
  • Résidence de création : MC2 : Grenoble / La Brèche, Pôle national des arts du cirque de Normandie - Cherbourg-en-Cotentin.
  • Maîtrise d’oeuvre et construction : Ateliers de la Maison de la Culture de Bourges / Cénic Constructions / C3 Sud Est
  • Avec le soutien de : l’ADAMI et de la SPEDIDAM et de Petzl. La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.
  • Avec l’aide à la création de : la DGCA
  • Yoann Bourgeois bénéficie du soutien de : la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets et est en résidence territoriale à la Capi- Théâtre du Vellein
  • Le CCN2 est financé par : la Drac Auvergne-Rhône-Alpes / Ministère de la Culture et de la Communication, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales.
  • Photos : © Géraldine Aresteanu