mar. 11 + mer. 12 + jeu. 13 décembre

20:30 — Durée : 2h15

Maillon-Wacken

Danse, musique

Cap-Vert, Portugal

Accessible aux spectateurs allemands
À partir de 15 ans
mar. 11 décembre à 20:30 : Kulturbus Offenbourg <> Strasbourg
Se renseigner auprès de la Kunstschule Offenburg
Suivez l’actualité du spectacle sur l’événement Facebook

partager

Rencontre : performer les Bacchantes

Avec Katharina Van Dyk, chercheuse en danse et enseignante à Paris 8

Atelier danse

Présenté avec CIRA Avec Betty Tchomanga, danseuse et chorégraphe

Présenté avec POLE-SUD, CDCN et dans le cadre du Parcours Danse

Dès l’ouverture du bal, la chorégraphe cap-verdienne Marlene Monteiro Freitas nous entraîne dans une bacchanale pleine de fougue. À peine entré dans la salle, le public est convié à une cérémonie joyeuse et sauvage pour fêter Dionysos. Qui sont ces Bacchantes, vaguement inspirées de la mythologie grecque, oscillant entre raison et folie, entre transe et transgression, entre carnaval et chorégraphie millimétrée ?

Entourée de cinq trompettistes et sept performeurs, Marlene Monteiro Freitas se lance avec une énergie inépuisable dans une danse rituelle au rythme frénétique. Au milieu d’une forêt de pupitres, les artistes s’engouffrent à corps perdus dans une cacophonie où pourtant rien n’est gratuit. Formée chez Anne Teresa De Keersmaeker et à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne, la chorégraphe nous fait plonger dans une psyché humaine écartelée entre la raison et l’émotion, entre l’animalité et l’humanité. Dans cette composition sonore et visuelle, elle donne au chaos du monde les couleurs d’une anarchie dadaïste et nous offre un spectacle total, entre musique concrète, performance grimaçante et danse exaltée, avec, en point d’orgue, le Boléro de Ravel.

  • Avec : Andreas Merk, Betty Tchomanga, Cookie, Cláudio Silva, Flora Détraz, Gonçalo Marques, Guillaume Gardey de Soos, Johannes Krieger, Lander Patrick, Marlene Monteiro Freitas, Miguel Filipe, Tomás Moital, Yaw Tembe
  • Chorégraphie : Marlene Monteiro Freitas
  • Lumière et espace : Yannick Fouassier
  • Son : Tiago Cerqueira
  • Tabourets : João Francisco Figueira, Luís Miguel Figueira
  • Recherche : Marlene Monteiro Freitas, João Francisco Figueira
  • Production : P.OR.K (Lisbonne) – Bruna Antonelli, Sandra Azevedo
  • Distribution : Key Performance (Stockholm)
  • Coproduction : Teatro Nacional D.Maria II / Kunstenfestivaldesarts Bruxelles / steirischer herbst festival et Alkantara avec le soutien du NXTSTP – Programme Culture de l’Union européenne / Norrlandsoperan / Festival Montpellier Danse 2017 / Bonlieu scène nationale Annecy et La Bâtie-Festival de Genève dans le cadre du soutien FEDER du Programme de coopération territoriale européenne France-Suisse INTERREG 2014-2020 / Teatro Municipal do Porto / La Manufacture CDCN / HAU Hebbel am Ufer / International Summer Festival Kampnagel / Athens and Epidaurus Festival / Münchner Kammerspiele / Kurtheater Baden / SPRING Performing Arts Festival / Zürcher Theater Spektakel / Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre dramatique national / Les Spectacles Vivants, Centre Pompidou
  • Soutiens résidence : O Espaço do Tempo / Montpellier Danse à l’Agora, cité internationale de la danse / ICI – centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée dans le cadre du programme Par/ICI
  • Remerciements : Cristina Neves, Alain Micas, Bruno Coelho, Christophe Jullian, Louis Le Risbé, Manu Protopopoff, ACCCA – Companhia Clara Andermatt, ESMAE (Lisbonne), ESTC (Lisbonne)