mer. 18 + jeu. 19 + ven. 20 mars

horaires multiples Durée : 1h00

Maillon (grande salle)

Cirque

France

À voir en famille, à partir de 8 ans
Accessible aux spectateurs allemands
1:00 : durée approximative

partager

間 (ma, aïda, ...) est une pièce qui use le théâtre jusqu’à la moelle.

À travers des variations sur des histoires d’amour impossible, Camille Boitel et ses acolytes rassemblent trente-six spectacles dans une seule et même mise en scène. Si le théâtre parle souvent de l’amour, rien ici n’est de l’ordre de l’intrigue. La réalité du plateau est mécanique, elle est en train d’advenir, elle se déroule sous les yeux du public. Ce dernier assiste à toute une série de variations d’effondrements vertigineux, à des chutes, des effritements, des délitements. Mais rien n’empêche les quatre artistes de se livrer corps et âme à une frénétique répétition de la tentative.

  • Interprétation (sur la scène) : Tokiko Ihara, Jun Aoki, Camille Boitel, Sève Bernard
  • Interprétation (sous la scène) : Hugo Frison, Kenzo Bernard , Maureen Cleret
  • Écriture, chorégraphie, scénographie, lumière, son : Camille Boitel, Sève Bernard
  • Régie son : Yuki Suehiro
  • Régie lumière et jeu : Jurjen Barel
  • Régie générale : Hugo Frison
  • Chef d’atelier : Vincent Gadras
  • Construction du décor : Ateliers de la MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale
  • Amélioration et construction en machinerie : Mok
  • Production, diffusion, administration : L’Immédiat production
  • Coproduction : Tokyo Metropolitan Theater / MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale / Festival Montpellier Danse 2019 / le Manège, scène nationale – Reims / théâtre Garonne – Scène européenne / L'Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public / Théâtre de Lorient
  • Avec le soutien de : La Brèche / CCN2 / Le Cube / Les Subsistances / Institut Français dans le cadre de Cirque Export 2018 / Théâtre de l’Arsenal
  • L'immédiat est en convention avec : le Ministère de la Culture – DRAC Ile-de-France
  • Reçoit le soutien de : la Région Ile-de-France au titre de l'aide à la permanence artistique.