Votre navigateur est obsolète ! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu
Qui chantera la fin du monde ? Un album pour l’éternité

Qui chantera la fin du monde ? Un album pour l’éternité , Atelier STILMIX #2 , avec Curtis Coco et Aquila Lescene

Temps fort
LANGUES VIVANTES
11 — 28 mars 2024
Voir le temps fort

La Terre va exploser dans trois heures ! Le gouvernement du monde vous a contacté·e pour retranscrire l’existence de notre planète sous la forme d’un enregistrement sonore qui sera envoyé comme mémorial aux autres espèces sensibles de l’univers. Au cours de cet atelier, vous réaliserez l’écriture, l’enregistrement et le façonnage d’un album, où vous raconterez l’histoire de la planète à partir du point de vue d’un de ses éléments constitutifs.

 ____________________
ATELIERS STILMIX
Trois ateliers artistiques pour d(é)crire le monde


Une rencontre hybride à « la croisée des genres » (STILMIX en allemand !) : telle est l’aventure que vous proposent de vivre le CFPI de la Haute École des Arts du Rhin et le Maillon. Six artistes ont concocté pour vous une série d’expériences collectives où l’imaginaire, la fantaisie et la parole ont la part belle. Car il s’agit ici d’une opportunité de rencontre et d’hybridation, un croisement dynamique entre la programmation du Maillon et des propositions d’ateliers d’un groupe d’artistes plasticien·nes préoccupé·es à co-inventer des situations avec des publics afin de partager des temps de pratiques et de réflexions.

Les trois ateliers STILMIX de ce samedi 23 mars sont proposés par six artistes-stagiaires du Centre de Formation des Plasticiens Intervenants (CFPI) de la HEAR Strasbourg au sein de l’Atelier de pratiques collectives mené par les artistes Cécile Tonizzo et Nicolas Couturier.
Créé en 1999, le CFPI a pour objectif d’apporter une formation complémentaire à la pratique artistique, fondée sur l’acquisition de compétences didactiques et de capacités réflexives appliquées à la création contemporaine.

Nicolas, dit « Curtis Coco » est artiste plasticien travaillant à Strasbourg. Il développe un travail documentaire et poétique sur différents plans. Multipliant les aller-retours entre le terrain et l’atelier, il reconstitue un atlas des rencontres. Au travers de la vidéo, de l’animation 3D, de l’animation d’ateliers, de la performance et de la musique, il opère comme un entremetteur dans les stratégies plurielles du vivre-ensemble.

Pour Aquila Lescene musique = partage = attention = plaisir = exploration. Il pratique la musique sous diverses formes : improvisations, compositions, collaborations, guitares électriques et éclectiques, cris, bruits, ratages et réussites, concentration de matière, sortilèges, paysages, bains sonores, puzzles, et lieux en résonance. 

juin

S’inscrire à la newsletter

Cette adresse a été ajoutée aux destinataires de la newsletter.

Pour recevoir une newsletter thématique, précisez vos centres d'intérêt.